LISN

Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique

Page provisoire, le temps de finaliser un nouveau site...

Le Laboratoire

Le Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique - LISN- a été créé le 1 er janvier 2021 grâce à la coopération de 16 équipes de recherche du LIMSI et du LRI, et des services de soutien et support à la recherche, soit 380 personnes. Il est dirigé par Sophie Rosset et Johanne Cohen, toutes deux Directrices de Recherche au CNRS.

Les forces de recherche du LISN couvrent d’une part des thématiques coeur des sciences du numérique et des sciences de l’ingénieur, et d’autre part des thématiques interdisciplinaires par nature : intelligence artificielle et science des données, interaction humain- machine, traitement automatique des langues et de la parole, et bio-informatique.

Twitter Suivez l’actualité du LISN sur Twitter @LISNLAB

Accédez aux sites du LIMSI et du LRI

Site web du LIMSI Site web du LRI

Organigramme du LISN

La Recherche

Algortihmes, Apprentissage et Calculs

L’algorithmique et le calcul touchent à tous les aspects théoriques et pratiques, logiciels et matériels de l’informatique. Depuis une décennie, l’intelligence artificielle et l’apprentissage s’intéressent à la conception automatique d’algorithmes et de processus de calcul, guidée par les données, l’expert, l’utilisateur et/ou l’environnement.

Interactions avec l'Humain

Le département Interactions s’intéresse à l’interaction entre l’humain et la machine avec un regard pluridisciplinaire alliant informatique, traitement du signal, psychologie cognitive, psychologie sociale et ergonomie cognitive. Cette thématique englobe non seulement les multiples moyens matériels et logiciels qui peuvent être mobilisés pour établir un lien entre l’humain et l’ordinateur, mais aussi la compréhension de l’humain pour la conception de nouvelles interfaces et la compréhension des interactions sociales entre humains pour assister leur collaboration grâce à l’ordinateur.

Mécanique, Energétique

Les activités de recherche du département Mécanique-Énergétique recouvrent un spectre large, allant du numérique à l’expérimental, des échelles nanométriques aux échelles géophysiques, des analyses fondamentales aux études applicatives, et comprennent de larges interfaces avec la physique, les mathématiques appliquées et l’informatique.

Sciences des données

Le département Science des Données rassemble quatre équipes d’expertises complémentaires, couvrant la modélisation, la collection, la gestion, l’analyse et la construction de données et de connaissances. Des traces numériques de l’ensemble des activités humaines sont aujourd’hui disponibles dans tous les domaines, de la santé à l’éducation, de la finance et des assurances à la production industrielle, des sciences expérimentales aux sciences humaines.

Sciences et Technologies de Langues

Le département Sciences et Technologies des Langues étudie des questions fondamentales relatives aux systèmes linguistiques, en exploitant de larges corpus collectés, annotés et enrichis de manière non-supervisée ou semi-supervisée, exploités par des modèles d’apprentissage statistique. En retour, ils permettent d’étudier le fonctionnement des langues. Enfin, le département développe les grandes applications du traitement des langues : reconnaissance vocale, traduction automatique, recherche d’information, agents conversationnels etc.